Bacary Sagna

Son profil

Bacary Sagna est avant tout un joueur doté d’un physique hors du commun. Le défenseur français est athlétique, puissant dans les duels et surtout infatigable. Ses courses à répétition lui permettent de couvrir tout son couloir droit, que ce soit sur les phases défensives ou lors de ses très fréquents apports offensifs. Sa combativité et son état d’esprit exemplaire en font un joueur très apprécié de ses entraineurs.

Son parcours

Né dans à Sens, Bacary débute le football dans le petite de sa ville, l’Eveil Senonais avant de rejoindre le FC Sens. Il se fait repéré par le grand club de la région, l’AJ Auxerre, qui le recrute en 1997 alors qu’il n’a que quatorze ans. Sa progression au sein du centre de formation est fulgurante et il intègre très rapidement les effectifs de CFA 2 puis de CFA. Le jeune français évolue alors sur le front de l’attaque et c’est sur une idée d’un de ses entraineurs, pour palier à une absence, qu’il est testé avec le succès qu’on lui connait au poste de défenseur latéral droit.

Il intègre le groupe professionnel de l’AJA et fait ses grands débuts en Ligue 1 lors de la saison 2004-2005 où il disputera pas moins de vingt-six rencontres et remportera son premier trophée après la victoire du club bourguignon en Coupe de France.

L’année suivante est clairement celle de son affirmation au plus haut niveau puisque Bacary dispute l’intégralité des trente-huit matchs de la saison de Ligue 1 et est même nommé, a tout juste vingt-deux ans, dans l’équipe-type du championnat lors des trophées UNFP.

Ses performances remarquées suscitent des intérêts en dehors de l’Hexagone et Arsène Wenger le convainc de rallier les Gunners d’Arsenal durant l’été 2007. Son intégration à la Premier League va alors être aussi rapide que spectaculaire, puisque le jeune défenseur est là encore nommé dans l’équipe-type de la saison et peut même se targuer d’avoir inscrit son premier but outre-Manche face à Chelsea. Cerise sur le gâteau, Raymond Domenech le convoque en fin de saison pour la première fois en Equipe de France.

Les bonnes saisons vont ensuite s’enchaîner pour Bacary et il remportera à nouveau le titre individuel de meilleur arrière droit de la saison au terme de l’exercice 2010-2011, bien que les titres collectifs tardent à venir, en témoigne la défaite cette même année en finale de la Fa Cup face à Birmingham City.

Les saisons suivantes vont malheureusement être marquées par une succession de blessures, d’abord une fracture du péroné droit en octobre 2011 face à Tottenham, puis une nouvelle fracture de la jambe droite en mai 2012 face à Norwich City, qui le contraint à manquer l’Euro 2012.

Il termine son épopée londonienne sur une bonne note puisqu’il remporte la FA Cup contre Hull City, son premier titre avec les Gunners.

Il débarque donc à l’été 2014 à Manchester City dans l’objectif de glaner de nouveaux titres, ce qu’il parviendra à faire en 2016 avec l’obtention d’une nouvelle FA Cup contre Liverpool.

Pourquoi parier sur Sagna

Avec plus de soixante sélections au compteur, Bacary possède une expérience internationale des plus solides. Une expérience qui s’avèrera d’une aide précieuse pour le groupe France au moment de disputer des matchs couperets qui ont de quoi en faire trembler plus d’un. Le latéral français reste sur une très bonne prestation face à l’Irlande en huitièmes de finale et c’est l’un de ses centres, savamment distillé, qui permit aux Bleus de revenir au score sur une tête de Griezmann. Autant d’éléments qui peuvent encourager les joueurs à parier sur Bacary pour les prochains matchs.

Photo By Ronnie Macdonald (originally posted to Flickr as Bacary Sagna) [CC BY 2.0], via Wikimedia Commons