Paris sportifs : comment gagner sur le long terme ?

Tout le monde est capable de gagner une fois de temps en temps au paris sportifs, voire même de réaliser assez régulièrement un bon coup, mais reportés aux paris d’une année entière, est-ce que ces gains en sont vraiment ? C’est là que réside bien sûr la véritable difficulté des paris sportifs : gagner sur le long terme ! Si aucune recette miracle n’existe pour y parvenir, certains conseils ont en revanche de quoi considérablement augmenter vos chances. En voici quelques-uns !

Ne pas s’enflammer après une grosse victoire

C’est, hélas, un très grand classique ! Vous venez de gagner un joli coup qui amène votre bankroll vers des sommets jusque-là jamais côtoyés et, pris par l’euphorie des nouvelles perspectives de fortune que vous croyez s’ouvrir à vous, vous pariez de manière compulsive des sommes cinq fois plus élevées qu’à l’accoutumée. Résultats : votre pactole fond comme neige au soleil en quelques semaines voire quelques jours. C’est doublement dommage, car ce beau succès initial aurait pu servir à augmenter légèrement vos paris tout en continuant à les effectuer avec rigueur, dans le but de fructifier petit à petit ce nouvel apport.

Ne pas doubler (voire tripler, voire plus encore !) les mises après un échec

C’est, hélas, un autre très grand classique. Vous venez de perdre un pari assez conséquent, trop conséquent d’ailleurs au vu de vos moyens. Afin de vite effacer cette aigreur de l’échec et de rétablir au plus vite votre bonne santé financière, vous décidez de jouer dans la foulée la même somme tout aussi conséquente afin de « vous refaire ». Vous perdez à nouveau et, pris une spirale dont ne voyez pas d’autre issue qu’un gros gain, vous augmentez les mises encore et encore… Lorsqu’on commet l’erreur de miser un peu trop gros, et que l’on perd, il ne faut surtout commettre une seconde erreur, celle qui fera basculer la situation d’un simple égarement à un terrible engrenage. Après un trop gros raté, on arrête un petit moment, on prend acte de son erreur, et on revient en jouant petit.

Jouer avec rigueur et régularité

A l’inverse des deux dérives précédemment citées, le secret des gains sur le long terme ne réside certainement pas dans la tentative de gros coups ou dans le jeu mené de façon compulsive et irréfléchie. Un parieur qui gagne est un parieur raisonné, qui ne joue jamais plus qu’une certaine proportion de son bankroll, qui suit son instinct mais aussi ses analyses régulières, qui ne se disperse pas dans un trop grand nombre de disciplines, et qui multiplient les petits paris peu risqués pour faire rentrer régulièrement des fonds et compenser les défaites plus fréquentes des paris davantage risqués. Voilà ce qu’est un joueur qui gagne sur le long terme !