Masters 1000 d’Indians Wells : sur qui parier ?

Du 9 au 19 mars prochain, se dérouleront les Masters 1000 d’Indian Wells, considérés par bon nombre d’observateurs comme le plus prestigieux tournoi de tennis de l’année après les quatre indétrônables Grand Chelem. Dominée l’an passé par un impérial Novak Djokovic, l’édition 2017 s’annonce des plus palpitantes. Plusieurs questions titillent les passionnés et les parieurs à la veille de la compétition : le Serbe sera-t-il en mesure de conserver son trophée ? Murray peut-il espérer le remporter pour la première fois ? Federer peut-il envisager un nouvel exploit après celui retentissant de Melbourne ? Tsonga peut-il créer la surprise ? Passage en revue de différentes options pour les parieurs.

Les favoris : Djokovic et Murray

Eliminé dès le second tour de l’Open d’Australie, Djoko’ a déçu pour son entame de 2017. Le suspense est à son comble quant à la performance à venir de l’ancien numéro un mondial. D’un côté, il accuse une inquiétante méforme actuelle, de l’autre, il est invaincu sur les courts californiens depuis maintenant trois ans ! Quoi qu’il arrive, il faudra compter sur lui.

Après l’ancien numéro un mondial, voici l’actuel numéro un, autre grand prétendant au titre : Andy Murray. L’Ecossais a pourtant lui aussi déçu à Melbourne, se faisant sortir du tournoi dès les huitièmes de finale face à l’Allemand Zverev. Le retard qu’il possède donc déjà sur son année 2016 lui imposera de réaliser une belle performance en Californie sous peine de s’enliser dans une spirale négative. Éliminé dès les seizièmes de finale l’an passé par Delbonis, le teigneux Ecossais aura assurément à cœur de balayer les doutes et les adversaires lors de cette édition.

Les outsiders : Tsonga et Federer

La légende Roger dont on commençait à parler au passé a surpris son monde en glanant son dix-huitième trophée du grand Chelem avec l’Open d’Australie. Dès lors, n’est-il pas possible de rêver encore davantage ? Il n’est pas déraisonnable de le penser tant le meilleur joueur de l’Histoire a su afficher en Australie un niveau de jeu parfois éblouissant, rappelant ses plus belles heures. Lui qui a déjà soulevé quatre fois ce trophée californien, il y a de ça cinq ans pour la dernière fois, pourrait bien susciter quelques paris ambitieux.

Enfin, si le joueur passionné que vous êtes a envie de vibrer et de vivre le plus intensément possible la quinzaine, le panache imposerait de miser sur l’espoir tricolore : Jo Wilfried Tsonga.

Lui qui affiche actuellement un superbe état de forme, en témoignent ces victoires à Marseille et Rotterdam, pourrait en bousculer plus d’un du côté d’Indian Wells. Éliminé en quarts de finale l’an passé dans un match accroché face au  futur vainqueur Djokovic (7/6 – 7/6), le natif du Mans peut avoir des raisons d’espérer aller encore plus loin dans le tournoi cette année et, pourquoi pas, devenir le premier Français à soulever ce trophée depuis Yannick Noah en 1982.