Leicester / Séville – Huitièmes de finale de Ligue des Champions

Le 14 mars : huitièmes de finale retour de la Ligue des Champions

Le match

Leicester / Séville

L’analyse de Steph’

Le plus grand exploit de l’histoire du championnat anglais, peut-être même des championnats européens, voire plus encore. Voilà comment l’on peut considérer le sacre des Foxes l’an passé dans le championnat le plus riche et réputé le plus relevé du monde, au nez et à la barbe des Manchester, Liverpool, Chelsea, Tottenham ou Arsenal. L’épopée des hommes de Claudio Ranieri ont fait vibrer tous les amoureux du football, trop heureux de voir cette bande d’anonymes déjouer les pronostics parfois estimés joués d’avance à l’heure de foot-business. Après l’exploit du titre, Leicester était parvenu à en réaliser un second, celui de conserver tous ces joueurs à l’exception du français – il est vrai o combien précieux – N’Golo Kanté. Dès lors, comment expliquer le naufrage de cette année en Premier League, où le club lutte pour le maintien ? Comment expliquer l’incroyable baisse de rendement de ses top players que sont Mahrez et Vardy ?

Peut-être par un manque de motivation, les joueurs ayant conscience qu’ils ne pourront faire que moins bien que leur exercice passé, littéralement exceptionnel. Il leur reste cependant un moyen d’écrire l’histoire : briller en Ligue des Champions. C’est là que l’on attend à nouveau la magie opérante de Leicester. Il faut admettre que les Foxes ont jusque-là parfaitement réussi à se sublimer sur la scène européenne, terminant en tête de leur groupe devant le FC Porto, remportant notamment leurs 3 matchs disputés à domicile.

Les Sévillans ont donc de quoi s’inquiéter au moment de se déplacer au King Power Stadium, stade dans lequel les joueurs, depuis le départ de Ranieri, restent sur deux probants succès face à Liverpool et Hull City. Des Espagnols qui restent dans le même temps sur deux timides matchs nuls en Liga, contre les pourtant modestes formations d’Alaves et de Leganes.

Défaits seulement 2 buts à 1 au match aller, la tâche semble donc loin d’être insurmontable pour les Anglais qui vont avoir l’occasion ce soir, le temps de 90 minutes, de sauver leur saison, de rentrer un peu plus dans l’histoire et d’entretenir un nouveau rêve fou après celui exaucé de l’an passé. Autant de raisons de voir les Foxes se surpasser, certainement portés par une ferveur transcendantale de supporters assistant au match de leur vie, et probablement l’emporter sur les Sévillans.

 Le verdict :

Victoire de Leicester

La meilleure côte pour le prono de Steph : 3,20 sur Winamax

Gains potentiels pour une mise de 20 euros :  64 euros