Real Madrid/Naples et Bayern Munich/Arsenal – Ligue des Champions

Le 15 février : huitièmes de finale aller de la ligue des champions

Le match :

–          Real Madrid / Naples

–          Bayern Munich / Arsenal

L’analyse d’Oliv’

Deux très belles oppositions pour cette soirée de Ligue des Champions avec les deux plus surprenants seconds de la phase de poule, le Real Madrid et le Bayer Munich, deux des prétendants au sacre finale, qui ont respectivement terminé derrière le Borussia Dortmund et l’Atletico Madrid. Ces petits erreurs de parcours n’écorcheront pas pour autant leurs statuts de favoris au moment de recevoir leurs adversaires du jour.

Le Bernabeu recevra donc la visite des brillants Napolitains, seconds de Série A derrière l’intouchable Juve. « Brillants » parce que les hommes de Maurizio Sarri sont dans une formidable dynamique de 13 matchs sans défaite en championnat (9 victoires et 4 nuls), proposent un jeu léché, porté par une efficacité offensive redoutable, en témoigne leur récent 7 à 1 infligé sur la pelouse de Bologne. Le meneur Hamsik, le technique Insigne et le virevoltant Mertens donneront assurément du fil à retordre à l’arrière garde madrilène. On ne voit pas pour autant les Merengues passer à côté de la victoire, malgré la défaite récente en Copa del Rey face à Vigo et malgré l’absence de Bale, l’effectif du Real – qui retrouvera son métronome Kroos – est trop riche et rodé à ce genre du duel décisif pour laisser filer le match. Le champion d’Europe en titre devrait donc l’emporter sans forcément briller.

Du côté de l’Allianz Arena, on hésitera plus volontiers à miser sur le favori, tant le Bayern apparait dans un petit état de forme depuis le début de l’année, avec seulement huit buts inscrits en cinq matchs (très inhabituel pour l’ogre bavarois), des victoires à l’arrachée et un match nul concédé sur sa pelouse face à Shalke. Arsenal pourrait donc bien avoir des raisons d’espérer quelque chose face aux Allemands, eux qui ont su faire trembler le PSG au Parc, qui n’ont chuté que lors de 3 de leurs 18 matchs disputés à l’extérieur cette saison et qui n’ont perdu qu’un seul de leurs trois déplacements à l’Allianz Arena depuis 2013. Si les Gunners sont portés par un Ozil, un Sanchez et un Giroud – souvent en réussite face à Neuer – au sommet de leur art, qui plus est avec un Cech impérial dans les cages, il est tout à fait envisageable qu’ils accrochent les hommes de Carlo Ancelotti sur leur pelouse.

 Le verdict :

–          Victoire du Real face à Naples

–          Match nul entre le Bayern et Arsenal

La meilleure côte pour le prono d’Oliv’ : 1,50 x 4,60 = 6,9 sur Winamax

Gains potentiels pour une mise de 20 euros :  138 euros