Augmenter gratuitement son bankroll de 75 euros

Le Bankroll est un terme bien connu des parieurs qui définit votre capital exclusivement dédié aux paris sportifs. Constitué généralement d’un apport initial d’argent réel auquel s’ajoutent parfois des bonus, nous vous proposons ici une méthode permettant de le gonfler précisément grâce aux bonus !

Principe de la technique

La plupart des bookmakeurs proposent des bonus de bienvenu pour convaincre de nouveaux parieurs de souscrire à leur site. Bon nombre de ces bonus se font sous la forme de premiers paris remboursés de type « si votre premier pari est pari est perdant, il sera remboursé jusqu’ à 100€ ». Pour bénéficier de la technique qui va suivre, vous devez commencer par vous inscrire sur deux différents sites de paris sportifs afin de bénéficier conjointement de leurs bonus. Il vous faut ensuite choisir un même pari à deux issues, présent sur les sites. Vous trouverez généralement des côtes assez similaires d’un bookmaker à l’autre, situées entre 1,75 et 1,80. Il ne vous reste alors plus qu’à parier 100 euros sur chacun des deux et le tour est joué. Dans tous les cas, l’un des deux paris sera perdu et donc remboursée, quand l’autre s’avérera gagnant et donc créditeur d’un supplément de 75 euros sur votre Bankroll.

Qu’est-ce qu’un pari à deux issues ?

Prenons l’exemple du match Manchester/Liverpool de Premier League, joué le 15 janvier prochain, avec le pari « plus ou moins 2.5 buts inscrits dans le match ».

Unibet propose le moins de 2.5 buts à 1.75 et Winamax le plus de 2.5 buts à 1.76.
Le plus ou moins 2.5 buts est bien un pari à 2 issues possibles, et applicable pour cette méthode. En plaçant:

100€ chez Unibet sur le moins de 2.5 buts à 1.75
100€ chez Winamax sur le plus de 2.5 buts à 1.76
Vous obtenez un bénéfice de 75€ minimum quel que soit le résultat du match, votre pari perdant étant remboursé!

Cette méthode est-elle risquée ?

Cette technique ne représente strictement aucun risque.

–          Du moment que les conditions de bonus ne changent pas, les bookmakers sont dans l’obligation d’honorer leurs engagements, sous peine de se voir accusé de publicité mensongère. En cas de soucis, une simple réclamation à l’ ARJEL suffira à les contraindre de faire respecter vos droits en tant que joueur

–          Il est tout à fait légal, possible et même très courant, d’ouvrir simultanément des comptes chez plusieurs bookmakers à un même nom. Ceci est même recommandé pour tout parieur régulier.

–          L’ ARJEL centralise les informations concernant le parieur, mais ne les communique aux sites de paris en ligne qu’en cas de suspicion de paris truqués ou frauduleux. Dans ce cas précis de paris de 100€, aussi modestes que fréquents aux yeux des bookmakers, il n’ y a aucuns motif valable d’avoir des soupçons.