Phase de poules de Ligue des Champions : le choc PSG/Arsenal !

Le 23 Novembre : 5ème journée de la phase de poules de la Ligue des Champions

Le match :

–          Arsenal / PSG

L’analyse de Steph’

La grande finale de ce groupe A se jouera donc à l’Emirates Stadium. Les deux équipes caracolent en tête du classement avec chacune 10 points quand Ludogorets et Bâle n’en comptent qu’un petit. Français et Anglais ont donc réalisé jusque-là un sans-faute, malgré s’être fait une petite frayeur au dernier match respectivement quez les Suisses et les Bulgares. Ce sont donc deux équipes qualifiées qui se rencontreront avec comme unique objectif de truster la première place de la poule qui leur assurerait, a priori, un adversaire plus accessible lors des huitièmes de finale à venir. Les Gunners auront tout particulièrement à cœur d’y parvenir, eux qui depuis cinq ans finissent à la seconde place et qui se font sortir dans la foulée en huitièmes.

Il est peu dire que les deux formations sont en très grande forme à l’heure de se retrouver. 17 matchs sans défaite pour Arsenal, 9 pour le Paris-Saint-Germain, de quoi ne rendre cette lutte que plus âpre. Au match aller, déjà, un rapport de force des plus équilibrés avait accouché d’un match nul malgré l’entame parfaite des parisiens qui avait vu Cavani ouvrir le score après 44 secondes de jeu, avant de manquer une succession d’occasions franches.

L’Uruguayen n’en demeure pas moins l’atout offensif numéro un des franciliens, lui qui a déjà marqué vingt fois en autant de rencontres cette année, toutes compétitions confondues (en club mais aussi en sélection). Les Gunners pourront toutefois compter eux aussi sur un buteur sud-américain de choix en la présence du virevoltant Alexis Sanchez.

Difficile donc de voir de quel côté la balance pourrait pencher même si l’histoire a montré que les Français s’étaient fait une spécialisation des exploits sur les pelouses d’Arsenal (Highbury avant l’Emirates) : Lens puis Auxerre et enfin Monaco ont démontré que tout était possible, d’autant plus qu’ils semblaient alors moins armés que les Parisiens. Suffisant pour croire en la victoire parisienne ? Rien n’est moins sûr. La longue série d’invincibilité des hommes D’Arsène Wenger a montré qu’ils étaient peut-être parvenus cette année à renforcer un secteur qu’ont leur disait friable, avec l’arrivée du champion du monde Mustafi qui est venu former une charnière centrale redoutable de solidité avec Koscielny.

Au vu de tous ces éléments, les débats devraient assurément être très serrés et aboutir à un partage des points.

 Le verdict :

Match nul

La meilleure côte pour le prono d’Oliv : 3,40 sur Winamax

Gains potentiels pour une mise de 20 euros : 68 euros