Victoire de Leicester à Manchester et d’Arsenal face à Chelsea ? #PremierLeague

A l’affiche ce 24 septembre 2016 :

  • Manchester United / Leicester
  • Arsenal / Chelsea

L’analyse d’Oliv’ :

Rien de va plus à Manchester et après seulement 1 mois à la tête du club, José Mourinho connait déjà le début d’une première crise. Il aura fallu une défaite à domicile dans le derby mancunien face aux Skyblues de Pep Guardiola – l’éternel rival du coach portugais -, une défaite à Feyernood en Europa League et enfin un troisième revers consécutif à Watford cette fois-ci, pour que vienne poindre au-dessus du Special One le spectre de sa terrible saison passée avec Chelsea. Comme un symbole, Paul Pogba, recrue phare du mercato mancunien, précédé des titres de « joueur le plus cher de l’histoire » et de « futur meilleur joueur du monde », peine à trouver ses marques dans sa nouvelle équipe, n’est qu’une pâle caricature de lui-même et tripote trop le cuir pour ne pas assez peser sur le jeu. Même le grand Zlatan, qui, fidèle à lui-même, débutait en scorant à tous les matchs, ne trouve plus le jamais des filets depuis les dernières sorties.

Face à eux, le champion en titre Leicester qui a peiné dans l’entame de ce nouvel exercice, semble au contraire aller mieux, en atteste ses deux dernières victoires 3-0, sur la pelouse de Bruges en Ligue des Champions et à domicile face à Burnley en Premier League. Les Foxes, que l’on s’apprêtait à voir amputé de toutes parts cet été, n’ont finalement perdu que N’Golo Kanté, et ont épaulé leurs pépites offensives Vardy et Mahrez de beaux joueurs comme Musa ou Slimani. Ce dernier a d’ailleurs marqué les esprits pour sa première en Angleterre en inscrivant un doublé la semaine passée. Leicester, dans une pleine montée en puissance pourrait donc bien surprendre les mancuniens dans leur antre d’Old Trafford.

Dans l’autre choc de ce week-end en Premier League, le schéma est assez similaire avec là aussi deux courbes de forme qui se croisent nettement : les Gunners ont commencé par une défaite et un nul avant d’enchainer sur trois victoires quand les Blues ont commencé par trois victoires pour rester sur une nul et une défaite. Depuis une dizaine d’années, Chelsea a pris l’habitude de l’emporter sur la terre de son voisin londonien et la forme actuelle affichée par son buteur Diego Costa pourrait légitimement les pousser à prétendre à un nouveau succès ; mais la belle dynamique dans laquelle se trouvent les hommes d’Arsène Wenger, emmenés par un Alexis Sanhez en feu, devrait bien faire pencher la balance du côté des Gunners.

Le pronostic foot d’Oliv :

Victoire de Leicester à Manchester & Victoire d’Arsenal face à Chelsea >> tenter ce pari !

La meilleure côte pour le prono d’Oliv’ : 5,30 x 2,45 = 12,985 sur PMU.fr

Gains potentiels pour une mise de 20 euros : 259,70 euros

Mitch Gunn / Shutterstock.com