Pariez sur PSG / Arsenal

Pour le PSG, cette rencontre au sommet face à Arsenal tombe au pire…ou au meilleur des moments. Une victoire probante serait vite érigée au rang de match référence de cette nouvelle « ère Emery » et lancerait pour de bon la saison des parisiens jusque-là en proie à trop de doutes. Une contre-performance ferait par contre basculer ce début de saison poussif vers la crise.
Il est peu de dire que le ciel est parisien est en ce moment des plus orageux tant les doutes dus à la gestion de l’intersaison sont pour l’instant confortés par des derniers résultats si peu convaincants. Unai Emery est venu s’asseoir sur le banc parisien quand les supporters attendaient Mourinho ou Paolo Conte, Kluivert intronisé directeur sportif sans que son expérience ni donc sa légitimité à ce poste ne le précèdent, Jese et Ben Arfa quand on parlait de Neymar, Krychowiak quand on rêvait de Pogba… Et surtout Ibrahimovic, fer de lance et leader, tant sur le terrain qu’en dehors, du PSG version QSI, qui part avec ses 40 à 50 buts annuels sans que personne ne vienne le remplacer. Il aura donc fallu une défaite à Monaco et un match nul à domicile face à Saint-Etienne pour que toutes ces interrogations soient ressassées encore et encore, exacerbées jusqu’à ce que l’on se demande si ce PSG sous égide qatari n’est pas en train de connaitre une première fin de cycle.

Il est évidemment trop tôt pour tirer ce genre de conclusions toujours hâtives mais nul doute que cette rentrée européenne recèlera une pression toute particulière pour des parisiens qui pourront toutefois bénéficier du retour de Thiago Silva, patron d’une défense dernièrement trop fébrile.

En face, Arsenal est lui sur une dynamique toute opposée puisqu’il reste sur deux victoires consécutives en Premier League après des débuts hésitants. Sans avoir recruté de superstar, l’équipe d’Arsène Wenger s’est toutefois bien renforcé cet été en accueillant notamment le champion du monde allemand Mustafi qui viendra composer une charnière défensive des plus solides aux côtés de Koscielny, et le milieu de terrain suisse Xhaka qui, malgré son jeune âge, était déjà devenu une référence en Bundesliga. Emmenés par quelques virtuoses du ballon, Sanchez et Ozil en tête, il est fort à parier que les Gunners risquent de causer de sérieux problèmes à l’arrière-garde parisienne qui devra certainement composer avec l’inexpérimenté Kimpembe et l’hésitant Meunier. Une configuration qui laisse présager une issue favorable pour les Anglais, d’autant plus qu’en face, Cavani, désormais artificier en chef des parisiens, semble chaque week-end redoubler de maladresse. Pour Unai Emery et ses hommes, cette entrée dans l’arène européenne a donc bel et bien des allures de sanction imminente.

Le verdict : victoire d’Arsenal !

La meilleure côte pour le prono de la rédac : 4,10 sur Winamax

Gains potentiels pour une mise de 20 euros : 82 euros.

Crédit Photo : Vlad1988 / Shutterstock.com