AS Monaco / Bayer Leverkusen & FC Séville / Olympique Lyonnais

AS Monaco / Bayer Leverkusen

L’AS Monaco et son adversaire du soir, le Bayer Leverkusen, ont débuté cette épopée de manière bien différente. Quand les monégasques sont allés s’imposer sur la pelouse de celui qui figurait comme le favori de ce groupe E, Tottenham, les allemands concédaient eux un match nul à domicile face au petit poucet du groupe, le CSKA Moscou.

Les monégasques étaient alors dans une phase où tout leur réussissait, battant le PSG à Louis II, humiliant les Lillois chez eux… Une série de sept victoires consécutives toutes compétitions confondues qui pris brutalement fin dans le derby de la côte d’Azur où l’OGC Nice de Mario Balotelli les étrilla sur les score de 4 buts à 0.

De quoi instiller des prémices de doutes dans la jeune équipe monégasque qui, ce week-end encore, peina à venir à bout des modestes Angevins.
Bien que les monégasques soient venus à bout par deux fois de Leverkusen il y a deux ans, il faudra se méfier de ce dernier qui s’appuie en ce moment sur la réussite de son buteur mexicain, Javier Hernandez, auteur d’un retentissant triplé ce week-end en Bundesliga. En quête de points perdus bêtement lors du premier match, les allemands pourraient donc bien en arracher un sur la pelouse de Louis II.

FC Séville / Olympique Lyonnais

Lyonnais et sévillans se retrouvent pour un match capital dans ce groupe H. Un groupe dont la Juventus paraît favori et le Dinamo Zagreb condamné à une quatrième place. Français et espagnols semblent donc voués à se battre pour obtenir cette seconde place qualificative pour les huitièmes de finale. Séville a bien débuté a obtenant un bon point à Turin lors du premier match tandis que les lyonnais s’imposaient facilement à domicile face aux croates.

Malgré cette belle entame, les rhodaniens déçoivent en Ligue 1 et multiplie les revers surprenants, à Dijon, à Lorient ou encore contre Bordeaux à domicile. L’équipe alterne festivals offensifs et contreperformances, mais semble être en mesure d’élever son niveau de jeu pour les rendez-vous importants.

Ce 3-5-2 mis en place par Bruno Génésio est assurément prometteur d’autant plus depuis le retour en forme de Nabil Fekir qui devrait être placé en numéro 10 derrière le jeune Maxwell Cornet. Avec un Tolisso au sommet de son art et contre une équipe sévillane en peine après sa défaite à Bilbao ce samedi, les lyonnais devraient avoir toutes leurs chances de revenir du Stade Ramón Sánchez Pizjuán avec un précieux point.

Le verdict :
– Match nul entre Monaco et le Bayer Leverkusen
– Match nul entre Séville et Lyon

La meilleure côte pour le prono d’Oliv’ : 3,30 x 3,80 = 12,54 sur NetBet
Gains potentiels pour une mise de 10 euros : 125,40 euros

Crédit Photo: Mitch Gunn / Shutterstock.com