Le tout nouveau « Parc Olympique Lyonnais »

La toute nouvelle enceinte lyonnaise, inaugurée en janvier 2016, se situe à une dizaine de kilomètres du centre de la capitale des Gaules, dans la commune de Décines-Charpieu. Le grand complexe de 50 hectares qui y fut bâti comprend également les nouveaux centres d’entrainement de l’Olympique Lyonnais mais aussi des hôtels et des bureaux.

Ce vaste projet baptisé « Grand Stade », initié en 2012, est « un rêve devenu réalité pour tous les Lyonnais » selon les mots du maire de la ville Gérard Collomb, qui apposa la première pierre en novembre 2013.

>> Voir les pronos de la demi-finale !

Alors que l’ancienne arène historique, le « stade de Gerland », avait accueilli les Championnats d’Europe de 1984 et la Coupe du Monde de 1998, le « Parc Olympique Lyonnais » recevra naturellement sa toute première grande compétition internationale. Fortes d’une capacité de 59 000 places, de quoi en faire le troisième plus grand stade français derrière le « Stade France » et le « Vélodrome », les tribunes lyonnaises verront pas moins de six rencontres s’y disputer, quatre matchs de la phase de groupe, un huitième de finale et une demi-finale :

Belgique / Italie le 13/06 : Première sensation de cet Euro en terre lyonnaise puisque les Italiens que personne ou presque n’attendait, avec leur effectif dépourvu de stars offensives, a dominé de la tête et des épaules son adversaire du jour, la très côtée Belgique. Duel au sommet entre deux équipes qui atteindront les quarts de finale de la compétition et victoire à la clef des Italiens sur le score de deux buts à zéro.

Ukraine – Irlande du Nord le 16/06 : nouvelle surprise dans le « Parc OL » avec la victoire des Nord-Irlandais sur leurs adversaire Ukrainiens, deux à zéro.

Roumanie – Albanie le 19/06 : Dans le groupe de la France, les deux formations du jour avaient un impératif besoin de victoire pour espérer accrocher une place de meilleur troisième susceptible de les emmener en huitième de finale. Les Albanais auront pourtant bien avoir gagné sur le plus petit des scores, cela s’avèrera insuffisant et, pour eux comme pour leurs adversaires Roumains, l’aventure s’arrêtera là.

Hongrie / Portugal le 22/06 : du grand spectacle à Lyon en cette fin d’après-midi ! Des actions de toutes parts, des frappes superbes et une « Madjer » de Cristiano Ronaldo pour accoucher d’un super 3-3 qui qualifie les deux nations pour le tour suivant.

France / Irlande le 26/06 : premier match couperet pour les Bleus qui accueille en ce beau dimanche les surprenants et valeureux Irlandais. L’angoisse saisit d’abord les travées lyonnaises quand l’Irlande ouvre le score dès la deuxième minute sur pénalty, puis conserve cette avance durant toute la première mi-temps. Les supporters français présents à Lyon ce jour-là se déchaineront ensuite en seconde mi-temps quand Antoine Griezzman réalisera un superbe doublé, qualifiant les siens pour les quarts de finale.

Portugal / Pays de Galles le 06/07 : première demi-finale de l’Euro au « Parc OL » entre les Portugais de Cristiano Ronaldo, qui continuent d’avancer dans le tableau final sans briller, et les compatriotes de Gareth Bale, qui ont enthousiasmé toute la « planète foot » en venant à bout des Belges en quart de finale, au terme d’un match magnifique. >> Voir les pronos de la demi-finale !

Photo By Alexis Klein (Own work) [CC BY-SA 4.0], via Wikimedia Commons