Olivier Giroud

Son profil

Olivier Giroud est un attaquant que l’on peut qualifier de « pivot » : grand, athlétique et excellent dans la remise, que ce soit de la tête ou de son pied gauche. Il n’en n’oublie pas pour autant d’être un buteur et bien que la maîtrise technique et la vitesse ne soient pas ses qualités principales, son superbe jeu de tête ainsi que son puissant pied gauche lui ouvrent souvent les chemins des filets.

Son parcours

Formé à Grenoble, Olivier fait très vite parler de lui en inscrivant un doublé avec une sélection de Rhône-Alpes en finale de la coupe nationale des moins de 14 ans.

Il intègre dans la foulée l’Equipe de France des moins de 16 ans tout en continuant sa progression avec son club formateur.

Il devient professionnel en 2005 et fait ses débuts avec le club isérois alors en Ligue 2. En manque de temps de jeu, le jeune attaquant de tout juste vingt ans est alors prêté à Istres où il réalise une saison probante en National, en inscrivant quatorze buts. Il tape donc dans l’œil des recruteurs du FC Tours qui compte s’appuyer sur ce buteur prometteur pour sa promotion en Ligue 2. Après une première saison très satisfaisante avec neuf réalisations dont un quadruplé face à Arles-Avignon, il réalise un deuxième exercice éblouissant qui lui vaut les titres de meilleur buteur du championnat de Ligue 2 ainsi que meilleur joueur lors des trophées UNFP.

Les courtisans se bousculent alors pour arracher l’attaquant au club tourangeau et c’est finalement Montpellier HSC qui remportera la mise pour un peu plus de deux millions d’euros.
L’intégration au plus haut niveau d’Olivier est immédiate, pour preuve son premier but pour ses grands débuts avec le club héraultais en tour préliminaire de Ligue Europa. Il réalise un belle première saison avec douze réalisations en championnat et quelques buts décisifs comme cette tête durant les prolongations en demi-finale de la Coupe de la Ligue face au Paris-Saint Germain. Comme durant son époque tourangelle, la deuxième année sera la meilleure pour Olivier qui termine meilleur buteur de Ligue 1 avec vingt et une réalisations lors de la saison 2011-2012, guidant Montpellier dans une folle épopée vers le titre de Champion de France.

Une saison hors-norme qui pousse Laurent Blanc à lui ouvrir les portes de l’Equipe de France.

Durant l’été 2012, le français passe un nouveau cap en s’engageant pour les Gunners d’Arsenal moyennant une quinzaine de millions d’euros.

Il y effectuera quatre saisons pleines en inscrivant à chaque fois une vingtaine buts toutes compétitions confondues et en délivrant un nombre important de passes décisives. Ses bonnes performances coïncident notamment avec la réconciliation d’Arsenal avec les trophées, le français remportant avec le club londonien deux Coupes d’Angleterre en 2014 et 2015 et autant de Communty Shield ces mêmes années.

Pourquoi parier sur Giroud

L’indéboulonnable attaquant des Bleus dans le « système Deschamps », et à plus fortes raisons lors de cet Euro, est en feu ! Après avoir fait parler ses talents de remiseurs, notamment face à l’Irlande, il a enfin montré le redoutable buteur qu’il pouvait être face à l’Islande en inscrivant un doublé.

By joshjdss [CC BY 2.0], via Wikimedia Commons