Morgan Schneideirlin

Son profil

Morgan Schneideirlin est le profil-type du milieu relayeur complet. S’il n’a peut-être pas une frappe de balle surpuissante ou une faculté à multiplier les dribbles, il est avant tout un homme au service de l’équipe qui multiplie les travaux de l’ombre. Pourtant, ses excellents tacles, son sens de l’anticipation et ses relances très propres font de lui une référence à son poste outre-Manche.

Son parcours

Morgan est un pur produit du centre de formation du Racing Club de Strasbourg où il brule les étapes grâce à son talent des plus précoces. Une progression si prématurée qu’il viendra à signer son tout premier contrat professionnel avec le club alsacien à seulement seize ans, un record en la matière pour l’institution.

Il fait ses grands débuts en Ligue 2 lors la saison 2006-2007, à tout juste dix-sept ans et voit son club être promu en Ligue 1 au terme de l’exercice. C’est donc l’année suivante, au sein de l’élite, que Morgan va connaître ses premières titularisations, d’abord face au FC Metz, puis contre l’Olympique de Marseille. La relégation du RC Strasbourg à l’issue de la saison pousse ses dirigeants à vendre leur pépite pour équilibre les comptes du club. Le jeune milieu français fait donc ses valises direction l’Angleterre et l’équipe de Southampton qui le signe moyennant 1,5 millions d’euros.
Morgan n’a pas de mal s’imposer dès sa première saison dans le club qui évolue alors en Championship, la seconde division anglaise. La formation est cependant reléguée en troisième division et Morgan devient titulaire dans un championnat d’un niveau qu’il ne se s’imaginait pas forcément. Il va pourtant continue à faire ses gammes au sein de cette équipe qui lui a fait confiance et devient un artisan majeur de la belle épopée de Southampton, qui en l’espace de trois ans passe de le troisième à la première division, la mythique Premier League.

Il marque son premier but parmi l’élite anglaise dès le début de cette saison 2011-2012 face à Manchester United, coup d’éclat qui lui permet entres autres d’être élu meilleur joueur de Southampton à la fin de l’année. Son éclosion au plus haut niveau se confirme la saison suivante où les statistiques le consacrent meilleur intercepteur ainsi que meilleur tacleur de Premier League. De nombreuses grandes écuries anglaise commencent à sa pencher sur son cas et c’est peut-être la plus grande d’entre toutes, Manchester United, qui raflera la mise durant l’été 2015.

L’aboutissement de la saison de toutes les réussites pour celui qui venait alors d’intégrer l’Equipe de France.

Le néo-international part donc poursuivre sa carrière avec le maillot des mythiques Red Devils. Loin de se cantonner au banc de touche au sein du pléthorique effectif mancunien, Morgan participe à pas moins de trente-cinq rencontres toutes compétitions confondues et inscrit une première ligne à son palmarès après une victoire en Coupe d’Angleterre face à Crystal Palace.

Pourquoi parier sur Schneideirlin

D’abord réserviste, Morgan a finalement intégré la liste des 23 en tant que remplaçant. Entre les suspensions amenées à être de plus en plus fréquentes au fil de la compétition et les blessures, le strasbourgeois pourrait bien avoir sa chance tôt ou tard. Là, sa forte présence sur les coups de pied arrêtés pourrait bien inspirer quelques parieurs.

Photo By Matt Janzer from Missoula, USA (MUFC v CA – Seattle, WA – July 17, 2015) [CC BY-SA 2.0], via Wikimedia Commons