Hugo Lloris

Son profil

Hugo Lloris est un gardien au profil assez atypique comparé aux nouvelles références en la matière, Manuel Neuer en tête, ou aux autres portiers que l’on croise habituellement en Premier League, championnat dans lequel le Français évolue. Il ne dispose pas en effet, contrairement à ces derniers, d’un physique imposant, costaud et athlétique, qui vient régulièrement s’imposer dans les joutes aériennes musclées. Il sut donc adapter son jeu à ses prédispositions naturelles avec en premier lieu son agilité très au-dessus de la moyenne, mais aussi sa lecture du jeu, son sens de l’anticipation ou son jeu au pied. Sa sérénité et ses qualités de concentration font du gardien des Bleus une véritable force tranquille, à tel point que Didier Deschamps lui a attribué le brassard de capitaine.

Son parcours

Hugo fait partie de ces joueurs dont le talent précoce est repéré dès le plus jeune âge puisque qu’il n’a que dix ans lorsqu’il tape dans l’œil du staff de l’OGC Nice alors qu’il évolue dans un petit club de la banlieue niçoise.

Il gravira pas à pas les échelons avant de faire ses premiers pas dans le football professionnel à 19 ans seulement lors d’un match de Coupe de la Ligue en 2005. Il disputera l’intégralité de la compétition et convaincra son entraineur, grâce à ses prestations de haut vol, de lui accorder la confiance nécessaire pour faire de lui un titulaire en Ligue 1 la saison suivante.

Il évoluera alors deux années durant dans les cages niçoises, bluffant les observateurs par ses performances époustouflantes malgré son jeune âge.

Durant l’été 2008, l’Olympique Lyonnais décide alors de faire du prometteur gardien le digne successeur de Gregory Coupet, légende des clubs sept fois champions de France.

L’ascension d’Hugo et fulgurante et ne tressaillit point malgré le changement de dimension qui est alors le sien. Il est élu meilleur gardien de Ligue 1 aux trophées UNFP dès sa première saison entre Rhône et Saône.

Il goûte alors aux joies de la Ligue des Champions et effectuera une campagne européenne sensationnelle aux cours de l’exercice 2009-2010 en réalisant une succession de parades décisives face à Liverpool, aux Girondins de Bordeaux ou au Real Madrid, contribuant largement à l’épopée lyonnaise jusqu’en demi-finales.

Hugo remportera à nouveau au terme de cette saison le titre de meilleur gardien de Ligue 1, qu’il glanera une troisième fois pour son ultime saison sous les couleurs lyonnais, en 2012. Il conclura son aventure dans la capitale des Gaules en inscrivant une première ligne à son palmarès après la victoire du club en Coupe de France.

Sur le plan international, Hugo, qui a connu ses premières sélections dès 2008, est devenu entre temps le portier numéro un des Bleus. C’est avec ce statut qu’il signe en Angleterre pour le club de Tottenham durant l’été 2012. Arrivé pourtant en tant que doublure, il est très vite intronisé titulaire en lieu et place de Brad Friedel, poste qu’il ne quittera plus jusqu’à aujourd’hui, s’imposant même peu à peu comme une référence Outre-Manche, dans un club qui ne cesse de progresser d’année en année, en témoigne leur troisième place lors de la dernière saison.

Pourquoi parier sur Hugo Lloris

Habitué à faire face aux attaquants parmi les tout meilleurs du monde chaque week-end en Premier League, Hugo est une valeur sure que ce soit en club ou en sélection. Il fut depuis le début de cet Euro l’auteur de parades aussi impressionnantes que décisives, notamment face à l’Irlande en huitièmes de finale, et l’on peut raisonnablement parier sur le fait qu’il garde sa cage inviolée lors du quart de finale à venir.